Comment choisir le revêtement de sa toiture | Guide pour le Québec

Moins visible, souvent négligée ou délaissée, la toiture protège ses habitants & biens des déchaînements de Mère Nature. C’est l’élément le plus important de la maison. L’expression « avoir un toit sur sa tête » la résume.

C’est pourquoi depuis 40 000 ans, les hommes ont toujours recouvert leurs maisons de différentes manières avec différents matériaux pour mieux se protéger des intempéries.

 

Pourquoi refaire sa toiture?

Plusieurs raisons amènent une personne à refaire sa toiture, à vouloir la changer. Entre autre:

  • La maison a subi de graves dégâts
  • Il y a des infiltrations
  • On souhaite utiliser des matériaux plus en accord avec ses idées écologiques
  • Sa durée de vie utile arrive à terme

 

Comment choisir le revêtement de son toit?

Choisir le revêtement de son toit n’est pas facile. Voici quelques astuces pour savoir comment choisir sa toiture.

  • Se renseigner auprès de la municipalité pour savoir quel genre de toiture qui peut être posé (si il y a des restriction de la municipalité ou si la bâtisse est classé patrimoine)
  • Comparer les différents types de toitures
  • Quelle est la durée de vie d’une toiture ?
  • Savoir combien coûte la pose d’une toiture ?
  • Comment se passe l’entretien de la toiture ?
  • Qui contacter pour la prestation ?

Renseignez-vous avant de changer de toiture

Le type de toiture à installer varie généralement en fonction de la région, du climat, de l’habitation en elle-même voire des goûts de l’habitant. Qu’il s’agisse d’un condominium, d’une maison ou d’un appartement la toiture varie.

En levant la tête et en laissant nos regards se promener sur les toits des habitations, on remarque que les toits ne sont pas pareils. Deux types principaux de toit se détachent : Le toit en pente et le toit plat. Quels sont leurs différences ?

 

Le toit en pente

Le toit en pente a l’avantage d’être facile d’entretien. De par son inclinaison, les eaux de pluies s’écoulent plus facilement. Même chose pour la neige et la glace à la fonte. Il n’y a aucun souci d’étanchéité ou d’infiltration des eaux.

Par contre, son inclinaison lors de son entretien peut être cause d’accident. Un mauvais mouvement et un accident est vite arrivé.  De surcroît, sa plus grande superficie et son facteur de pente demande plus de logistique et de préparation.

 

Le toit plat

À l’instar du toit en pente, le toit plat permet l’utilisation optimale de l’espace habitable. II est modulable. Vous pouvez en faire ce que vous en voulez. Y aménager un jardin, un potager, y mettre des panneaux solaires (on peut en mettre sur les toits en pente), etc. Laissez donc vos envies prendre le pas sur vous.

Cependant, il peut y avoir des problèmes concernant l’étanchéité du toit. En effet, un toit plat est plus capricieux concernant l’évacuation des eaux. Retenons tout de même que son entretien est primordial et vous permet de voir l’avancement de sa durée de vie.

Vous avez un de ces toits ou une variante de l’un d’eux. Vous devez refaire votre toiture et donc choisir un revêtement adapté ? Quel revêtement allez-vous choisir?

LES PRINCIPAUX TYPES DE REVÊTEMENT

choix de revêtement selon type de toit

 

Il existe plusieurs types de revêtement. Le choix d’un bon revêtement dépend du type de toit que l’on a (plat ou en pente), de son budget. Tous les revêtements ne sont pas compatibles avec tous les toits. Voici les revêtements principaux, les plus courants au Canada et au Québec.

 

La toiture en asphalte et en gravier

Cette toiture est composée d’un mélange d’asphalte et de gravier. C’est d’abord plusieurs couches d’asphaltes posés en alternance avec un feutre qui sont mises pour bien tenir et on ajoute en dernier lieu du gravier dans une couche d’asphalte chaude. C’est ceci qui va donc composer la dernière couche de la toiture. C’est une solution économique, car elle a l’avantage d’offrir une bonne résistance aux intempéries et a une durée de vie de 15 à 25 ans. Elle est facilement réparable et a un faible coût d’investissement. Le coût d’installation au pi2 est de 8$. Il peut varier en fonction de deux critères:

  • La région
  • Le prix du pétrole (l’asphalte est à base de pétrole)

Toutefois, si la toiture est mal entretenue, la durée de vie s’en trouve impactée. Les propriétaires ne vérifient pas toujours à temps l’état de leur toiture.

Ce type de revêtement est utilisé pour les toits plats ou à très faible pente.

Possibilité d’y mettre un gravier blanc.

 

La toiture en membrane élastomère ou bitume modifié

Commercialisée depuis plus de 40 ans, la toiture en membrane élastomère est faite d’une double membrane de bitume modifié. Elle est facile d’entretien et résistante. Elle donne une forme uniforme à la toiture. Sa durée de vie varie entre 20 et 25 ans.

Malgrés son coût supérieur à la membrane élastomère, l’avantage vient lors de sa réfection. Effectivement, lors de réfection, l’entrepreneur couvreur peut installer une nouvelle membrane élastomère par dessus celle déjà en place, et les coûts sont réduit. Elle est lors de son installation sujette à des risques d’incendie en raison de l’usage de chalumeau. Le choix de l’entrepreneur couvreur avec les assurance adéquate est important.

Pour son entretien, un examen annuel visuel est largement suffisant. On retrouve ce type de revêtement entre autre, sur le toit plat des immeubles. Elle sert aussi de sous-couche pour une toiture végétale.

Maintenant offerte en blanc, ce type de revêtement est généralement conçu pour les toits plats.

types materiaux toiture

La toiture en bardeaux d’asphalte

Les bardeaux de toiture sont non seulement conçus pour protéger votre maison mais ils l’embellissent. Ils ont une bonne résistance à l’humidité. Leur entretien est des plus faciles. Il n’en nécessite pas beaucoup. Les bardeaux d’asphalte existent sous plusieurs couleurs et modèle. Elles sont trouvables facilement sur le marché. Plus la qualité des bardeaux est meilleure, plus grande sera la durée de vie de votre toiture. Sa durée moyenne de vie se situe entre 15 et 30 ans. Le seul inconvénient, c’est que ces bardeaux doivent être remplacés assez régulièrement. Le coût d’installation est situé entre 3,5$ et 7$ par pi2.

Ce type de revêtement est conçu pour les toits en pente.

 

La toiture en bardeaux de bois*

Poser une toiture en bardeaux de bois, c’est avant tout bien choisir son essence de bois. En effet, il existe plusieurs essences de bois comme le châtaignier ou le mélèze. Les bardeaux se présente aussi sous différentes formes et couleurs.  Les avantages de cette toiture sont les suivants:

  • Une étanchéité à 100%
  • Une résistance aux intempéries
  • Une durée de vie de plus de 30 ans

Il faut toutefois noter que le coût de son installation est relativement élevé et que c’est un produit inflammable. Ce type de revêtement est beaucoup utilisé pour les toits en pente.

*La toiture en bardeaux de bois ne s’agit pas d’un service offert chez Couverture Bellemare. Nous considérons d’autres alternatives considérant son prix plus élevé et les temps de main d’oeuvre nécessaires.

 

La toiture en métal (cuivre, métal ou acier et aluminium)

Avec une durée de vie jusqu’à cinq fois supérieure aux bardeaux d’asphalte, la toiture en métal a encore de beaux jours devant elle. D’installation simple et rapide, elle a pour elle, l’avantage d’être économique sur le long terme. Certes chère au départ, les prix peuvent aller jusqu’à 5 fois le prix des bardeaux.  Ils peuvent aussi varier en fonction de la pente du toit. Plus l’inclinaison sera grande, plus la toiture sera chère car l’installation prendra plus de temps.

La toiture en métal a une de durée de vie moyenne de 50 ans, voire plus. Son entretien est facile et elle ne rouille pas. Ce qu’il faut aussi retenir, c’est que la peinture prolonge la durée de vie de la toiture.

Le coût d’installation au pi2 dépend du matériau utilisé:

  • Pour le cuivre le prix est de 14$ à 30$ le pi2
  • Pour le métal ou acier, il est de 5 à 12 $ le pi2
  • Pour l’aluminium le prix est de 8 à 12$ le pi2

Ce type de revêtement est utilisé beaucoup plus sur les toits en pente que sur les toits plats. C’est un type de toiture qui résiste parfaitement à toutes les intempéries. Son design en fait une toiture moderne.

 

La toiture en panneau de plastique

Méconnue sur le marché car c’est un nouveau produit, la toiture en plastique imite à la perfection la tuile, le bardeau de bois et encore bien d’autres matériaux. Son atout majeur est qu’elle est facile d’entretien. Elle est aussi résistante aux chocs. Elle est antirouille et résiste aux UV.

Malheureusement, ce produit n’étant pas encore bien répandu sur le marché, on ignore encore sa réelle durée de vie, sa vulnérabilité aux températures. Ce que l’on sait par contre, c’est qu’il vieillit mal, se déforme et se décolore.

Ce type de revêtement est utilisé sur les toits en pente.

 

La toiture en TPO ou en EPDM

Il s’agit d’une membrane monopli. Ces membranes ont une bonne résistance au soleil, au gel, au vent, etc.  Elles ne nécessitent pratiquement pas d’entretien et résistent aux moisissures. Étanches, elles résistent aussi à l’humidité. Elles sont recyclables, à l’instar d’autres toitures. Ce type de toiture peuvent être recyclable, elles sont par conséquent moins polluante. Sa provenance (plastique) fait d’elle un choix obligatoirement écoresponsable. Sa longue durée de vie la rend écologique. Le coût de son installation en est le point faible. Le coût d’installation varie entre 7$ à 12$ le pied carré.

Ce type de revêtement est beaucoup utilisé pour les toits plats des nouvelles constructions.

 

La toiture végétale

Le concept est en plein essor au Canada et au Québec. Cette toiture repose sur une solide charpente dotée d’une couche protectrice séparant la toiture en elle-même de la charpente. C’est un concept écoresponsable. Pour les amoureux de la nature c’est le toit rêvé, avoir de la faune sur son toit. Un micro-biotope prend vie sur votre toit. Ce revêtement est un très bon isolant. Il retient la chaleur et réduit largement les nuisances sonores. Il diminue la pollution et impacte positivement la consommation d’énergie.

Par contre, il exige beaucoup d’entretien. Un autre inconvénient qui peut rendre les réparations coûteuses est la détection des fuites et des fissures dans la toiture. Les détecter sous l’épaisse couche de substrat (couche protectrice) s’avèrent difficiles, il faut de préférence faire appel à un couvreur professionnel.

Il n’y a pas de durée de vie standard, elle dépend de l’entretien et du genre de toiture végétale. Bien entretenue sera votre toiture, plus longue sera sa durée de vie.

Le coût d’installation d’une toiture végétale est très variable. Le  choix de l’isolation, de la membrane d’étanchéité, du substrat et des végétaux apportent une différence au prix. Également, il faut ajouter le coût de la fortification de la structure.

Ce type de revêtement est utilisé pour les toits plats.

 

COMMENT ENTRETENIR VOTRE TOIT ?

Chacun ira de son petit mot, de son conseil. Cependant, les couvreurs sont unanimes pour dire que l’entretien d’un toit est une chose à ne pas négliger. Car de l’entretien de votre toit dépendra le bien être de votre habitation. Ainsi, augmenter la durée de vie de sa toiture, c’est d’abord et avant tout en prendre soin. Chaque toiture a un entretien particulier. Mais en règle général, l’entretien se fait deux fois dans l’année, à l’automne et au printemps.

 

Par exemple, voici quelque points qui devraient être vérifiés :

  • Vérifier L’état générale chaque année, avant et après l’hiver;
  • Inspecter les accessoires sur le toit  (évents, ventilateur, trappe, lanterneaux…);
  • Enlever les débris (branches et feuilles sur le toit pour ne pas obstruer le drain;
  • S’assurer que la membrane d’étanchéité ne soit pas visible. Rajouter du gravier ou de la granule;
  • Appliquer les préconisations d’entretiens nécessaires;
  • Vider les gouttières;
  • Faire appel à un technicien si les réparations sont importantes;

 

Il faut prendre en compte la moindre alerte, la durée de vie de votre toit dépend de vous, de votre capacité à réagir, de l’entretien que vous faites de celui-ci. Que votre toit soit plat ou en pente, il se doit d’être entretenu. Un bon entretien prévient les problèmes d’étanchéité, les problèmes d’infiltrations d’eaux, d’obstruction des canalisations et permet aussi de détecter les anomalies, les déformations et autres de votre toiture. C’est pour cela que l’avis d’un couvreur professionnel est important.

 

En conclusion, changer le revêtement de votre toiture demande un savoir faire et de l’expérience. La meilleure façon de choisir le revêtement de sa toiture est de faire appel à un spécialiste, à un couvreur professionnel. C’est l’assurance d’un travail effectué dans les normes, c’est la garantie de l’étanchéité de votre toiture. C’est le gage aussi d’une expertise et de l’exécution d’un travail de professionnel. Celui-ci saura aussi vous donner une démarche à suivre, vous conseiller pour l’entretien à faire, quand et comment. La toiture est l’élément principal, la structure principale de votre maison prenez en soin !

Parcourir
les nouvelles

retour à la sélection